full screen background image
Search
Monday 25 September 2017
  • :
  • :
dernière mise à jour

TDR ATELIER DE FINALISATION, DE VALIDATION ET DE LANCEMENT DU PLAN D’ACTION DE LA PLATEFORME QUALITE DE LA FILIERE ANACARDE

TDR ATELIER DE FINALISATION, DE VALIDATION ET DE LANCEMENT DU PLAN D’ACTION DE LA PLATEFORME QUALITE DE LA FILIERE ANACARDE

DU 10 AU 13 JANVIER 2017 A NSA HOTEL DE GRAND-BASSAM

  1. CONTEXTE

La qualité d’un produit est un élément déterminant dans le mécanisme de fixation de son prix sur le marché international. Pour l’anacarde, les critères physiques utilisés par les opérateurs du marché international pour mesurer la qualité des noix de cajou brutes sont : l’Out Turn ou KOR, le taux d’humidité, le grainage (nombre de noix/kg) et le taux de défaut.

Améliorer ces paramètres de qualité pour disposer de produits compétitifs sur le marché international est l’une des dispositions prévues par la réforme de la filière anacarde adoptée par le Gouvernement ivoirien en 2013, à travers ses axes stratégiques.

La mise en œuvre de ces dispositions depuis 2014, aussi bien au niveau de la production que de la commercialisation, a permis d’obtenir des résultats satisfaisants, notamment le KOR qui est passé de 46 à 47 et le taux d’humidité qui est passé de 9.6 à 8%.

En effet, au niveau de la production, un dispositif du conseil agricole dédié à l’ensemble des producteurs d’anacarde prévu par la réforme, est déployé dans toutes les zones de production de l’anacarde depuis 2014. Ce dispositif s’appuie sur les CAA (174 pour la première année et 220 pour la deuxième année) et les TSA (35), ainsi que les radios de proximités (34 qui diffusent les messages dans les langues locales). Ce dispositif a pour but d’informer et de former tous les producteurs d’anacarde sur la maitrise de l’itinéraire technique de l’anacardier, afin d’améliorer leurs productions en quantité et en qualité. Par ailleurs, des efforts sont également consentis au niveau de la recherche pour mettre à la disposition des producteurs, du matériel végétal à haut rendement et d’une meilleure qualité des noix.

Au niveau de la commercialisation, pour préserver la qualité, des campagnes de sensibilisations des acteurs sur les bonnes pratiques post récoltes sont régulièrement organisées, un système de contrôle du taux d’humidité au niveau des zones de production et des magasins portuaires a été mis en place, l’interdiction de déchargement et d’exportation des noix de cajou au-delà d’un taux d’humidité supérieur à 10%, ainsi que la distribution de la sacherie brousse aux acteurs, principalement aux producteurs.

En dépit de toutes ces dispositions pour améliorer et préserver la qualité des noix de cajou ivoiriennes, il ressort souvent chez les acheteurs finaux (indiens et vietnamiens) que la qualité des noix de cajou ivoiriennes est en baisse depuis 2015 par rapport à 2014.

Pour remédier à cette situation, la Direction Générale du Conseil du Coton et de l’Anacarde a initié la mise en place d’une plateforme de réflexion regroupant tous les acteurs provenant des différents niveaux de la chaîne de valeur : producteurs, acheteurs, exportateurs transformateurs, transitaires, prestataires du contrôle qualité et acteurs institutionnels. Ceci afin d’identifier les difficultés à la base de cette baisse et d’élaborer un plan d’action stratégique et participatif, qui servira de document d’opérationnalité, pour tous les acteurs de la filière, dans la mise en œuvre des dispositions d’amélioration et de préservation de la qualité des noix de cajou.

Les travaux ont démarré le 17 août 2016, et ont permis d’identifier les principaux problèmes à l’origine de la dégradation de la qualité des noix brutes, depuis le bord champ jusqu’à la destination finale. Par la suite, trois commissions (production, commercialisation et exportation) ont été constituées pour mener des réflexions afin de trouver les causes et de proposer des solutions, des stratégies de mise en œuvre, les acteurs responsables de la mise en œuvre et les délais d’exécution.

Afin de faire valider les résultats de ces travaux par l’ensemble des acteurs et partenaires techniques et financiers de la filière, un atelier est prévu du 10 au 13 janvier 2017, à NSA hôtel de Grand Bassam.

  1. OBJECTIFS DE L’ATELIER

L’objectif de cet atelier est de finaliser et de valider la matrice d’action proposée à l’issue des travaux de la plateforme qualité.

De façon spécifique, il s’agira de :

  • Présenter la plateforme et les résultats provisoires des travaux à tous les participants ;
  • Mener les travaux en commission (Production, Commercialisation et Exportation) en vue d’améliorer la matrice d’action ;
  • Présenter et discuter les résultats des travaux en plénière ;
  • Prendre en compte les contributions et valider le plan d’action stratégique de préservation et d’amélioration de la qualité ;
  • Faire le lancement de la mise en œuvre du plan d’action stratégique.

 

  • RESULTATS ATTENDUS

Aux termes de cet atelier, les résultats ci-après sont attendus :

  • La plateforme et les résultats provisoires des travaux sont présentés aux participants ;
  • La matrice d’action provisoire est améliorée lors des travaux en commission ;
  • Les résultats des travaux sont validés en plénière après discussion ;
  • Le plan d’action stratégique de préservation et d’amélioration de la qualité est validé par tous les acteurs.

 

  1. DEROULEMENT DE L’ATELIER

Date : L’atelier se déroulera les 11 et 12 janvier 2017 (Voir programme indicatif)

Lieu : NSA HOTEL DE GRAND-BASSAM

 

Méthodologie :

  • Présentation de la plateforme qualité à l’ensemble des acteurs de la filière anacarde ;
  • Présentation du projet de matrice d’action issu des travaux des commissions ;
  • Présentation de la méthodologie de validation et d’appropriation de la matrice d’action ;
  • Travaux en commission (Production, Commercialisation et Exportation) ;
  • Présentation des résultats en plénière et discussion ;
  • Validation du plan d’action stratégique de la plateforme qualité.
  1. PARTICIPANTS A L’ATELIER

87 personnes, réparties dans le tableau ci-dessous, participeront à cet atelier :

FONCTION STRUCTURES QUANTITE PROVENANCE
01 Cabinet MINADER   1 Abidjan
02 Autorités Locales   2  
03  DGPSA, DPVCQ, DOPA MINADER 3 Abidjan
04 Ministère de l’Industrie MIM 1 Abidjan
05 Producteurs SCOOP-CA-CAPI / CABN-COOP-CA, COPABO et autres OPA 10 Gohitafla / Odienné
06 Acheteurs FENACACI et autres acheteurs 5 Bouaké
07 Exportateurs AEC-CI et autres exportateurs 5 Abidjan
08 Transformateurs GIC-CI et autres 3 Abidjan
09 Prestataire Contrôle Qualité BUREAU VERITAS 2 Abidjan
10 Prestataire Contrôle Qualité ACE 2 Abidjan
11 Structure de Vulgarisation ANADER 7 Abidjan
12 Centre de recherche CNRA 1 Abidjan
13 Structure de financement agricole FIRCA 1 Abidjan
14 Université (Département Physiologie Végétale) UFHB 1 Abidjan
15 Chambre de Commerce CHAMBRE DE COMMERCE 1 Abidjan
16   CODINORM 1 Abidjan
17 Transitaires BOLLORE CI 1 Abidjan
18 Structures Technique Contrôle qualité CONTROL UNION 1 Abidjan
19 Partenaires techniques et financiers 2 UCP- PSAC, Banque Mondiale, ComCashew, IFCI, PROFIAB, RONGEAD 7 Abidjan
20 Structure de développement et de Régulation Le Conseil du Coton et de l’Anacarde 27 2 Direction Générale

4 Direction Technique

4 Service des opérations

12 Délégation Régionales

21 Administration Déconcentrée Préfets de Régions 5 Béré

Gontougo

Hambol

Poro

Worodougou

TOTAL 87  

 

 

  1. PROGRAMME INDICATIF

 

Programme du mardi 10 au vendredi 13 janvier 2017
HEURES ACTIVITÉS INTERVENANTS
Mardi 10 janvier 2017
À partir de 15H00 –          Arrivée des participants à l’hôtel –          Conseil du Coton et de l’Anacarde
Mercredi 11 janvier 2017
08H00 – 08H30 –          Accueil, enregistrement et installation des participants –          Assistant DTA (Conseil du coton et de l’Anacarde)
08H30 – 09H00 Ouverture de l’atelier :

–          Allocution de bienvenue du Maire de Grand Bassam

–          Allocution Conseil du Coton et de l’Anacarde

–          Allocution d’ouverture du MINADER

 

–          Maire de Grand Bassam

–          DG du Conseil du Coton et de l’Anacarde

–          DIRCAB du MINADER

09H00 – 10H00 –          Présentation de la Plateforme Qualité et des trois (03) différentes commissions

–          Présentation du projet des matrices d’action issu des travaux des trois (03) commissions de la Plateforme Qualité

–          Directeur Technique Anacarde
10H00 – 10H30 PAUSE-CAJOU
10H30 – 10H45 –          Présentation de la méthodologie de validation et d’appropriation de la feuille de route –          Conseil du Coton et de l’Anacarde
10H45 – 11H00 –          Constitution des groupes ou commissions de travail (Production, Commercialisation, Exportation) –          Participants
11H00 – 12H45 –          Travaux en atelier –          Participants
12H45 – 14H00 PAUSE-DEJEUNER
14H00 – 16H00 –          Suite des travaux en commission –          Participants
16H00 – 16H30 PAUSE-CAJOU
16-30 – 17H30 –          Suite et fin des travaux en commission –          Participants
Jeudi 12 janvier 2017
08H00 – 08H30 –          Accueil des participants –          Conseil du Coton et de l’Anacarde
08H30- 09H30 –          Présentation en plénière du résultat des travaux de la commission Production –          Participants
09H30 – 10H00 –          Discussions en plénière –          Participants
10H00 – 10H30 PAUSE-CAJOU
10H30 – 11H30 –          Présentation en plénière du résultat des travaux de la commission Commercialisation –          Participants
11H30 – 12H00 –          Discussions en plénière –          Participants
12H00 – 14H00 PAUSE-DEJEUNER
14H00 – 15H00 –          Présentation en plénière du résultat des travaux de la commission Exportation –          Participants
15H00 – 15H30 –          Discussion en plénière –          Participants
15H30 – 16H00 PAUSE-CAJOU
16H00 – 1700 –          Lecture et validation du plan d’action de la Plateforme Qualité par tous les participants –          Participants
Vendredi 13 janvier 2017
80H00 DÉPART DES PARTICIPANTS

 

commentaires

  • 10
  • 9
  • 9
  • 10
  • 9
  • 9.4

    Score