full screen background image
Search
Friday 24 November 2017
  • :
  • :
dernière mise à jour

BONDOUKOU : Le Conseil du coton et l’anacarde renforce la capacité opérationnelle des forces de sécurité

BONDOUKOU : Le Conseil du coton et l’anacarde renforce la capacité opérationnelle des forces de sécurité

Le séjour de la direction générale du Conseil du coton et de l’anacarde (CCA) à Bondoukou, dans le cadre du suivi de la commercialisation 2017 du cajou, a aussi été marqué par le renforcement des forces de sécurité en moyens logistiques. Vendredi, le directeur général, Adama Coulibaly, a remis 10 motos au Bataillon de sécurisation de l’Est et 4 autres à la brigade de gendarmerie.
La décision de faire des dons à ces corps n’est pas fortuite. Pour cause, militaires et gendarmes sont en première ligne de la lutte contre la fuite des noix de cajou vers le Ghana. Peu avant le lancement de la commercialisation – et après –, leur vigilance a permis de prendre en flagrant délit plusieurs camions exportant frauduleusement de l’anacarde. Mais face à la pugnacité des trafiquants, les forces ne doivent pas baisser la garde. La lutte doit continuer. Tâche qui requiert le renforcement de la capacité opérationnelle. Elle demande plus de moyens de mobilité.

Le préfet de la région de Gontougo, Amani Yao Michel, a invité les bénéficiaires des dons du CCA à redoubler leurs efforts. Les exhortant à protéger l’économie du pays en empêchant la sortie illicite des noix de cajou du territoire national.

Source: infoduzanzan.com

commentaires

  • 9
  • 7
  • 6
  • 6
  • 10
  • 7.6

    Score