full screen background image
Search
Thursday 19 July 2018
  • :
  • :
dernière mise à jour

Le Directeur Général du Conseil Coton Anacarde participe à la cérémonie de récompense des meilleurs producteurs d’anacarde de la société coopérative SCOOPARES

Le Directeur Général du Conseil Coton Anacarde participe à la cérémonie de récompense des meilleurs producteurs d’anacarde de la société coopérative SCOOPARES

La Société Coopérative des Producteurs Agricoles de la Région des Savanes (SCOOPARES) a célébré et récompensé au centre culturel de Korhogo, les meilleurs producteurs d’anacarde des régions du Poro, de la Bagoué, du Béré, localités dans lesquelles s’exercent ses activités en présence du Directeur Général du Conseil Coton et de l’anacarde, Dr Adama COULIBALY.

Spécialisée dans la production et l’achat de noix cajou depuis novembre 2011, la SCOOPARES est passée de 7.000 T de noix de cajou en 2011 à 30.000 T en 2015. Elle a donc instauré la célébration de ses vaillants producteurs depuis quatre années pour leur apporter son soutien.

« Je voudrais féliciter tous les producteurs pour le travail bien fait » a souligné Dr Adama Coulibaly. Il les a par ailleurs exhortés à multiplier les efforts afin de réussir ensemble le pari de la transformation et faire de Korhogo un « pôle industriel ».

Avec un coût global de 90 millions de CFA, plusieurs types de prix composent les dons. Il s’agit de 2.314 cartons d’herbicide, de 500 pulvérisateurs, de 20 cartons de machettes, de 200 paires de bottes, de 2 téléviseurs écran plasma, d’un tricycle, de 4 lots de produits pharmaceutiques d’une valeur de 8 millions, de 2 congélateurs et d’espèces sonnantes et trébuchantes. Au total 9 lauréats ont été primés et la palme du meilleur producteur d’anacarde a été décernée à Monsieur Sehena FANE de la région de la Bagoué.

Notons qu’avant cette cérémonie de récompense parrainée par le Préfet de la région du Poro Daouda OUATTARA, le Directeur Général du Conseil du Coton et de l’Anacarde, Dr Adama COULIBALY a visité une usine ultra-moderne de transformation de noix de cajou installée à Korhogo.

Source: D.S (agrici.net)